•  

     

    Le salaire de la peur 

     

     

                                                  Yves Montant               Charles Vanel

                                                                                                                     

    Le salaire de la peur                          Le salaire de la peur   

                                                                                                                                                                                                                                                                        

                                      

    Musique de Georges Auric

     

    Date de sortie en salle : 22 avril 1953

    Réalisateur : Henri Gorges Clouzo

    Scénaristes : Henri-Georges Clauzot, Réné Wheeler

    Acteurs : Charles Vanel, Yves Montand, Peter Van Eyck, Folco Lulli, Dario Moréno

     

    Le salaire de la peur

     

     

    Le film est tiré du roman de Georges Arnaud. Il fut à l'époque l'un des films les plus chers du cinéma français.

    Il a reçu trois récompenses dont celui du festival de Canne en 1953  et Charles Vanel reçu le prix d'interprétation masculine.

     

    L'histoire

    Dans une agglomération déshéritée d'un pays sud-américain.

    Quatre marginaux se trouvent réunis pour une périlleuse aventure : l'italien Luigi (Folco Lulli) un germanique (Peter Van Eick) Mario (Yves Montand) et Mr Jo (Charles Vanel).

    Contre une très importante prime, ils doivent livrer à plus de cinq cent kilomètres une très grande quantité de nitroglycérine destinée à souffler un incendie de pétrole.

    Tout le parcours est fort dangereux et le premier camion conduit par Luigi explose. Ne reste plus que Mario et Jo qui reste terrorisé par la peur depuis l'explosion du premier camion. Mario en profite et s'affirme comme chef de l'expédition. Jo meurt atrocement.

    ==================

    Le rôle fut proposé à Jean Gabin qui le refusa pensant que jouer un rôle de lâche risquait d'entacher sa carrière.

    Le tournage commença en 1951 mais suite à la noyade accidentelle de deux soldats, le tournage ne reprit qu'en 1952.

    Le tournage a été tourné en partie dans l'ancien camp de Saliers sur la commune d'Arles ou sept cent Roms furent internés par le régime de Vichy entre 1942 et 1944. Il a également été tourné à la Baume sur les communes de Poulx et Sanilhac-Sagriès dans le Gard.

    La bambouseraie de Prafrance (Anduze) fut le lieu du tournage de nuit où le camion roule sur les tôles. Les puits et derricks furent construits en Camargue. C'est sur la D979 entre Nimes et Uzès, dans les virages de cette route traversant le camp des garrigues que la scène d'Yves Montant zigzaguant fut tournée. L'endroit où Charles Vanel trouve la mort en passant sous les roues du camion dans le trou remplit de pétrole se trouve sur la rive gauche du Gardon. En 2002, lors de la crues du Gardon, certains on pu redécouvrir cet endroit entre l'ancien hôtel et la source de la Canelle. Car depuis des décennies trois mètres de sable, d'alluvions et de la végétation de la ripisylve recouvraient l'endroit. 

    Le 7e régiment du génie d'Avignon a fabriqué une portière sur cincenelle afin de faire transporter le matériel sur l'autre côté de la rive gauche inaccessible par le nord ainsi que le ponton situé au-dessus du ravin. Les débris de celui-ci gisait dans la combe jusqu'en 1990.

    La route où le camion d'Yves Montand tombe dans la combe est située sur la route de la Baume (ancienne D 127) en limite de Poulx.

    Les débris de celui-ci recouverts par d'autres gisaient au fond de la combe jusqu'en 1990. Par la suite un nettoyage de la combe de Signore a été effectué pour enlever cinquante carcasses. Il fallu un hélicoptère afin d'hélitreuiller les débris qui furent au préalable découpés au chalumeau et  à la disqueuse.

     

     

    Bande annonce

     

     

     


    14 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires